top of page

GAINAGE ET FEMME : Tout ce qu'il faut savoir

Lorsqu'on est une femme désireuse d'améliorer sa silhouette et d'obtenir un ventre plus plat, une étape primordiale consiste à travailler son gainage.

Mais sait-on réellement ce qu'est le gainage et comment le travailler ? Faire du gainage planche peut-il suffire à nous permettre d'atteindre nos objectif ?


Vous retrouverez à l'issue de l'article les meilleurs exercices de gainage pour femme !


Aujourd'hui je laisse la parole à Florent, préparateur physique du site Scan-Training, que je remercie chaleureusement pour l'écriture et le partage de cet article. J'espère que vous passerez un bon moment en le lisant !


Sommaire :

1. Introduction au gainage

2. Gainage et femme : Définition et idées reçues

3. Le gainage, pour qui et pourquoi ?

4. Les meilleurs exercices de gainage pour femme

5. Exemple de circuit de gainage pour femme

6. Conclusion


1. Introduction au gainage


Le « gainage » est un terme suremployé lorsque l’on parle d’activité physique. Que ce soit en musculation, en préparation physique sportive ou même dans les magazines santé, il semble être la solution à tous les objectifs physiques.


Comme quelque chose d’indispensable sans quoi aucun résultat ne pourrait être obtenus.


Voyons aujourd’hui ce qu’il en est réellement concernant le gainage et ce que pouvez en espérant en tant que femme.


2. Gainage et femme : Définition et idées reçues


Commençons par placer des mots sur cette notion de gainage. Pour faire simple, il s’agit de toutes les actions musculaires permettant de stabiliser une zone corporelle (une articulation, par exemple).


En ce sens, il est important de comprendre d’emblée que le gainage ne cible pas uniquement la zone abdominale (ceinture abdominale), mais bien tout le corps.


Celui-ci engage effectivement la ceinture scapulaire (formant la jonction haut du corps – tronc) et pelvienne (formant la jonction bas du corps – tronc).


Pour continuer dans les explications, retenez maintenant que le rôle du gainage concerne la capacité du tronc à ne pas se laisser embarquer dans des mouvements qui peuvent le déstabiliser.


On parle alors de travail d’anti-fonction du tronc (l’anti-extension, l’anti-flexion, l’anti-rotation et l’anti-inclinaison), noyau central du corps humain, renvoyant à son tour au « core ».


Cette large définition nous indique donc qu’il n’est pas exclusivement réservé aux positions de planche connues de tous. Ne résumer le gainage qu’à ce type de travail est en effet très réducteur.

gainage planche femme
Gainage planche